Home CAMEROUN Alerte : Une éventuelle importation du coronavirus pèse sur le Cameroun

Alerte : Une éventuelle importation du coronavirus pèse sur le Cameroun

76
0

À la suite de la déclaration d’une épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) en Chine surtout dans la ville de Wuhan, et à la contamination d’un étudiant camerounais, certains observateurs pensent que le Cameroun doit rester en alerte. C’est ce qui justifie la conférence de presse que tient ce lundi à Yaoundé l’ambassadeur de Chine au Cameroun.

Face à la situation qui inquiète la communauté internationale en général, et celle camerounaise en particulier, Son Excellence Wang Yingwu, ambassadeur de Chine au Cameroun, a convié ce 03 février 2020 à 10 heures les journalistes, les hommes de médias, et les intellectuels camerounais à une conférence de presse dans les locaux de ses services. L’objectif recherché à travers cette rencontre, est de permettre à ces maillons essentiels de la société camerounaise d’informer l’opinion publique sur l’état exact de la maladie, ainsi que les mesures prises par le Gouvernement chinois pour prévenir et contrôler cette épidémie.

Avec le cas de l’étudiant camerounais le nommé Kem Senou Pavel Dany qui vient de contracter la maladie en chine, certains observateurs craignent une éventuelle importation du coronavirus au Cameroun, même si l’on en est encore à un premier cas là-bas.

Selon des sources dignes de foi, les étudiants implorent l’aide de l’ambassadeur camerounais en Chine. Dans des vidéos, ces étudiants demandent aussi l’aide du Chef de l’Etat camerounais Paul Biya pour leur rapatriement.

L’indignation

Dans la foulée, l’on apprend que face au silence observé jusqu’ici chez le diplomate et les pouvoirs publics camerounais, le père de la fille camerounaise infectée s’indigne, « nous même les parents, nous avons essayé fatiguer d’entrer en contact avec l’ambassadeur. Là-bas, c’est le silence radio. Le Gouvernement à Yaoundé, ne semble pas être aussi préoccupé par le sort de nos enfants (…). Si les autorités camerounaises avaient réagi depuis qu’on appelle au secours, mon fils serait parti de la Chine depuis », déclare-t-il.

Cette rencontre entre la presse et l’ambassadeur de l’empire du milieu au Cameroun permet donc de faire toute la lumière sur l’évolution de la maladie. Au dernières nouvelles, le coronavirus s’accélère en Chine, elle progresse aussi visiblement dans le monde. Au niveau du Cameroun, des mesures de prévention sont prises par les pouvoirs publics pour contrecarrer toute éventualité d’exportation de l’épidémie apprend-on du ministre de la Santé publique Manaouda Malachie qui a eu à Yaoundé ce week-end une rencontre avec la presse.

Avec Agence Cameroun presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here