Home AFRIQUE Rwanda : les migrants illégaux en Angleterre n’ont pu être rapatriés vers Kigali

Rwanda : les migrants illégaux en Angleterre n’ont pu être rapatriés vers Kigali

0

Alors que le gouvernement britannique avait annoncé mardi dernier et à grande pompe, l’expulsion vers le Rwanda du premier contingent des migrants arrivés illégalement en Angleterre, le vol affrété à cet effet a été bloqué sur décision de l’Union européenne.

La Grande Bretagne en a marre de voir de nombreux migrants entrés clandestinement sur son sol. Pour ce faire, elle a opté d’adopter une politique de découragement pour ceux des Africains qui persistent dans cette voie.

C’est la raison pour laquelle les autorités ont décidé de rapatrier vers le Rwanda, tout migrant entré illégalement sur le territoire britannique et le tout premier vol d’expulsion du premier contingent a été prévu pour mardi dernier.

Face à une telle décision des autorités, plusieurs associations des droits de l’Homme, des institutions telles que l’Union européenne y compris la charismatique église anglicane et même le prince Charles, héritier de la couronne, ont décidé de faire bloc contre la mise à exécution de cette politique du gouvernement Boris Johnson et sa ministre de l’Intérieur Priti Patel, jugée scandaleuse.

C’est ainsi qu’à quelques minutes du décollage du vol transportant ce premier contingent des migrants illégaux vers le Rwanda, une décision de justice venue de la Cour des droits de l’Homme de l’Union européenne, a décidé de son annulation.

Mais, pour le premier ministre britannique Boris Johnson et sa ministre de l’Intérieur Priti Patel, ce n’est que partie remise. Car, les deux comptent relancer ce processus judiciaire en examinant plus en profondeur la décision de justice liée au dossier d’expulsion en question.

Mais en attendant, un autre vol est en préparation pour le prochain départ vers le Rwanda, a confié la ministre de l’Intérieur, Priti Patel.

Dieunedort Essomé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here