Home AFRIQUE Mali : le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéita renversé par les...

Mali : le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéita renversé par les militaires

69
0

Hier en fin d’après-midi de la journée du mardi le 18 août 2020, alors que Ibrahim Boubacar Kéita, le chef de l’Etat malien, en compagnie de son premier ministre Boubou Cissé et de son fils, le député Karim Kéita, étaient en séance de travail dans sa résidence à Sebenikoro, à Bamako pour tenter de désamorcer la contestation de la rue, des militaires armés jusqu’aux dents ont apparu et procédé à leur enlèvement.

Des sources concordantes expliquent qu’une fois enlevé, le chef de l’Etat a directement été emmené au grand camp militaire de la ville-garnison de Kati situé à quelque 15 kilomètres de Bamako et le camp dans lequel la mutinerie avait commencé en 2012 pour ensuite voir le renversement de l’ex-président de la république Amadou Toumani Touré.

Gardé dans ce camp pendant plusieurs heures, c’est finalement aux environs de minuit que le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéita a apparu à ses compatriotes à la télévision nationale et ce, depuis ce même camp militaire de Kati, pour annoncer sa démission et celle de son gouvernement avec effet immédiat.

Il a profité de la même occasion pour remercier son peuple de lui avoir accordé sa confiance depuis 2013.

une source a cependant indiqué que le chef adjoint du camp militaire de Kati, le colonel Malick Diaw et le général Sadio Camara seraient les cerveaux de ce coup d’Etat que la CEDEAO a déjà tôt fait de condamner.

Bertrand Ryvalyze

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here