Home CAMEROUN Cameroun : Seidou Mbombo Njoya reste le président par intérim de la FECAFOOT

Cameroun : Seidou Mbombo Njoya reste le président par intérim de la FECAFOOT

41
0

Dans la diatribe qui oppose depuis plusieurs mois aujourd’hui Seidou Mbombo Njoya, l’actuel président de la FECAFOOT à ses dissidents, le gouvernement a tranché et fait son choix.

Et ce choix n’est autre que celui porté sur Seidou Mbombo Njoya que le gouvernement a légitimé temporairement à son poste, jusqu’à l’élection du prochain bureau exécutif de la FECAFOOT.

Ainsi et dans la foulée, deux arrêtés ministériels ont été rendus publics hier mercredi 25 février 2021 pour lever l’équivoque sur ce qui paraissait encore ambigüe jusqu’au là dans la faîtière du football camerounais.

Dans cette succession de publication des textes du gouvernement en vue de régenter le football national, c’est d’abord Narcisse Mouellé Kombi, le ministre des sports et de l’éducation physique qui a ouvert le bal en adressant à Seidou Mbombo Njoya, l’actuel président par intérim de la FECAFOOT, pour l’informer de la mise à sa disposition de tous les stades en vue de l’organisation du championnat national professionnel. Le faisant, il respectait ainsi les hautes instructions venues du secrétaire général à la présidence de la république Ferdinand Ngoh Ngoh.

Après le ministre des ports et de l’éducation physique, c’est Paul Atanga Njie, le ministre de l’administration du territoire qui a emboîté le pas en donnant l’ordre à tous les gouverneurs des régions, de bien vouloir encadrer toutes les activités sportives qui seront organisées par Seidou Mbombo Njoya, considéré comme le seul responsable intérimaire dans la gestion des affaires courantes et sportives de la FECAFOOT jusqu’à la mise en place d’un nouveau bureau exécutif.

En fin du compte, on se rend à l’évidence que le comité exécutif provisoire qui a été mis sur pied et qui est dirigé par le sénateur Albert Mbida, a été désavoué au profit de Seidou Mbombo Njoya qui demeure le président par intérim de la FECAFOOT jusqu’à l’organisation des élections et la mise en place d’un nouveau bureau exécutif.

Bertrand Ryvalyze    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here