Home CAMEROUN Cameroun : la Fondation Ayah, accusée de financer les séparatistes anglophones

Cameroun : la Fondation Ayah, accusée de financer les séparatistes anglophones

85
0

Hier jeudi le 20 février 2020, Ayah Ayah Abiné, le directeur général de la Fondation Ayah et par ailleurs le fils de Ayah Abiné Paul, l’ex-avocat général de la Cour suprême du Cameroun, a fait l’objet d’une brève interpellation dans les services du secrétariat d’Etat à la défense (SED) où il a été interrogé pendant plus de quatre heures avant d’être remis en liberté.

Selon nos informations, Ayah Ayah Abiné, le fils de l’ancien avocat général de la Cour suprême du Cameroun a été brièvement interpellé dans les services du SED pour répondre d’une accusation, mieux, d’une plainte portée contre la Fondation dont il a direction.

En d’autres termes, Ayah Ayah Abiné a été convoqué pour répondre des accusations portées contre sa Fondation, notamment le trafic d’armes de guerre et le financement du terrorisme entendez ici le financement des séparatistes anglophones.

Selon toujours nos informations, cette interpellation du président de la Fondation Ayah fait suite à une plainte régulièrement formulée par Dr Success Nkongho, un leader séparatiste anglophone repenti qui dit dans sa plainte, détenir des preuves irréfutables que la Fondation Ayah, spécialisée dans l’humanitaire, arme et finance les séparatistes anglophones.

Même si le fils cadet des Ayah a été relaxé dans l’après-midi d’hier, il y retournera encore ce vendredi pour la suite de l’interrogatoire et beaucoup craignent déjà qu’il pourrait faire l’objet d’une arrestation pour être détenu au fond d’une cellule.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here