Home CAMEROUN Cameroun : Jean-Pierre Amougou Bélinga accusé de faux et usage de faux

Cameroun : Jean-Pierre Amougou Bélinga accusé de faux et usage de faux

27
0

Après la Guinée Equatoriale, le conseil africain des médias menace à son tour de traîner le patron de VISION4 télévision devant les tribunaux pour faux et usage de faux.

En effet et le 20 août dernier, l’Etat de Guinée Equatoriale, par la voix de son ministre des affaires étrangères, a publié un communiqué selon lequel son pays s’apprête à porter plainte contre l’homme d’affaires camerounais Jean-Pierre Amougou Bélinga pour diffamation et divulgation de fausses nouvelles relayées par sa chaîne de télévision VISION4.

Suite à ce communiqué, le richissime homme d’affaire a répondu le lendemain et presque du tic au tac pour dire qu’il prend acte de ce communiqué de l’Etat de Guinée Equatoriale tout en niant en bloc qu’il n’est pas l’auteur des fausses informations dont le pays du président Obiang Nguéma lui reproche.

Se justifiant davantage, il a souligné en disant qu’en sa qualité de « porte-parole du conseil africain des médias », il ne peut en tout état de cause véhiculer de telles rumeurs qui entachent sa crédibilité.

C’est donc suite à la réaction de cette correspondance du patron de VISION4 télévision que le secrétaire général adjoint du conseil africain des médias a paru pour rappeler à l’opinion nationale et internationale, que leur corporation n’a jamais désigné M. Jean-Pierre Amougou Bélinga de parler en son nom en qualité de porte-parole et que l’intéressé s’abstienne dorénavant l’utilisation d’un tel titre sous peine des poursuites judiciaires pour délit d’usurpation d’un titre prévu par les articles 74 alinéa 2 et 219 du code pénal.

Dieunedort

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here