Home CAMEROUN Cameroun : deux « généraux » ambazoniens abattus par des éléments de l’armée

Cameroun : deux « généraux » ambazoniens abattus par des éléments de l’armée

41
0

Samedi le 1er août 2020, des éléments de l’armée camerounaise ont fait une incursion dans le fief du chef de guerre Field Marshall qui se trouve dans le Lébialem, un département situé dans la région du sud-ouest dont Buea est le chef-lieu.

Au cours de cette incursion des éléments de l’armée, s’en est ensuite suivi un face à face très tendu avec des combattants séparatistes anglophones.

Les échanges des coups de feu entre les deux belligérants ont duré plusieurs heures de sorte que des populations civiles, paniquées, étaient obligées de se terrer chez elles pour ne pas être prises au piège des tirs croisés.

Le bilan de ces échanges de tirs a fait état de la mort de deux « généraux » ambazoniens tous proches du chef guerre Field Marshall, l’annexion du camp de fortune des combattants séparatistes ainsi que de nombreux autres matériels de guerre saisis par des éléments de l’armée.

Cette attaque des éléments de l’armée contre les positions des combattants séparatistes dans le fief de Field Marshall dans le Lébialem, était vraisemblablement synchronisée avec celle qui s’était produite le même samedi aux environs de midi à Babessi, une localité située dans la région du nord-ouest dont Bamenda est le chef-lieu.

Au cours de cette dernière attaque à Babessi, des éléments de l’armée avaient réussi, après trois heures d’échanges de tirs, à tuer un « commandant » séparatiste généralement connu sous le nom de commandant BIR.

Berteand Ryvalyze

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here