Home CAMEROUN Cameroun : 4 militaires tués dans une embuscade des combattants séparatistes anglophones

Cameroun : 4 militaires tués dans une embuscade des combattants séparatistes anglophones

41
0

Ce mercredi 6 janvier 2021, cinq personnes dont 4 militaires et une journaliste ont été tuées dans une embuscade causée par un engin explosif des combattants séparatistes anglophones.

Ces personnes tuées étaient à bord d’un convoi du préfet du département de Momo, lequel était de retour de l’installation des sous-préfets des arrondissements de Ngie et de Njikwa, tous les deux, récemment promus par le chef de l’Etat Paul Biya.

Becky Jeme Iyabo, la journaliste qui a été tuée au même temps que les militaires, était délégué départementale de la communication du département de Momo.

Un témoin qui a vécu la scène, a confirmé à lopinionplus que l’incident s’est produit cette matinée, aux environs de Njikwa, une localité du département de Momo situé dans la région du nord-ouest dont Bamenda est le chef-lieu.

Le même témoin a ajouté que les cinq personnes qui ont tuées sur place au moment de l’attentat, étaient à bord d’un véhicule militaire qui a soufflé à son passage sous l’action de l’engin explosif embusqué par les combattants séparatistes anglophones.

L’explosion de la bombe qui a soufflé le véhicule militaire, a également eu un effet sur d’autres véhicules qui étaient dans le même convoi du préfet au point de causer des blessures à trois personnes.

Au total, l’on retient que le préfet du département de Momo qui était visé dans cet attentat des combattants séparatistes anglophones, est sorti saint et sauf de cet incident mais, conduit à l’hôpital pour un suivi médical psychologique.

Une source hospitalière a dit qu’il se porte bien et que ses jours ne sont pas en danger.

Bertrand Ryvalyze

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here