Home AFRIQUE Côte d’Ivoire: après le vote, place au dépouillement et l’attente des résultats

Côte d’Ivoire: après le vote, place au dépouillement et l’attente des résultats

71
0

Après une campagne électorale plutôt calme sur toute l’étendue du territoire national, 22 135 bureaux de votes ont ouvert leurs portes dès 08 heures pour les refermer à 18 heures samedi 06 mars 2021.

En effet, c’est ce jour que les électeurs ivoiriens se sont massivement rendus aux urnes à l’effet de départager les quelques 1 522 candidats qui briguent le renouvellement des titulaires des 255 sièges de leur parlement.

Sans incidents majeurs, tous les 22 135 bureaux de votes qui ont ouvert leurs portes dès 08 heures ce jour, les ont également fermées à 18 heures précises. Et pour cette élection qui était très enlevée sur toute l’étendue du territoire national, tous les partis ténors de la scène politique ivoirienne ont répondu présents. Du front populaire ivoirien de l’ex-président Laurent Gbagbo au Pdci-Rda de l’ex-président Henri Konan Bédié en passant par la mouvance présidentielle, le Rhdp du chef de l’Etat Alassane Ouattara, la campagne électorale en vue du renouvellement des députés à l’Assemblée nationale a été électrique autant pour les candidats des différentes chapelles politiques que pour les candidats indépendants qui n’ont pas manqué de verve nécessaire pour proposer à leurs différents électeurs, le projet de société le mieux adapté qu’ils comptent défendre bec et ongle dans l’hémicycle ivoirien si jamais leurs votes leur étaient accordé.

Maintenant que l’élection est terminée, le temps est donc arrivé pour la commission électorale indépendante (CEI), de compiler les voix et de procéder ensuite aux décomptages.

Ainsi, l’on remarque déjà que les ministres tels que Mamadou Touré, Patrick Achi, Amédé Kouakou, Kandia Camara, Adjoumani Kobenan, Anne Oulotto, Hamed Bakayoko, ont gagné haut la main dans leurs différentes circonscriptions électorales alors qu’à l’inverse, des ministres tels que Moussa Dosso, Sidi Tiémoko Touré et Raymonde Goudou Coffie ont mordu la poussière dans leurs localités respectives.

Mais, dans l’ensemble du scrutin législatif du samedi 06 mars 2021, l’on retient que le parti de la majorité présidentielle, le Rhdp, a raflé la quasi-totalité des sièges à pourvoir à l’Assemblée nationale à l’exception des circonscriptions phares qui se trouvant dans le district d’Abidjan telles que le Plateau où, le candidat de l’opposition Jacques Ehouo a remporté. C’est également le cas de la circonscription de Cocody où, la députée sortante Yasmina Ouégnin a confirmé.

Dans l’ensemble, les élections législatives du samedi 06 mars 2021 se sont déroulées dans le calme et sans incidents.

Dieunedort Essomé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here