Home AFRIQUE Côte d’Ivoire : les députés autorisent la modification de la constitution

Côte d’Ivoire : les députés autorisent la modification de la constitution

165
0

Hier mardi le 17 mars 2020, les parlementaires ivoiriens réunis en congrès à Yamoussoukro, ont voté à une écrasante majorité, le projet de loi qui donne large quitus au président de la république Alassane Ouattara de modifier à sa guise la constitution.

Ce vote portant adoption de ce projet de loi s’est fait en l’absence de tous les députés de l’opposition qui ont claqué la porte. Ils ont estimé qu’il s’agit là d’une flagrante violation des textes de la Loi fondamentale notamment à son l’article 134 qui recommande que toute adoption en vue de la révision de la constitution doit faire l’objet d’un contrôle de constitutionnalité.

Ce qui fait que sur les 248 parlementaires tous membres du parti au pouvoir qui étaient effectivement présents à cette session, 246 ont voté « oui », deux seulement ont voté « non », aucune abstention n’a été observée.

Cette adoption du projet de loi par les députés et les sénateurs proches de la majorité présidentielle est formellement rejetée par toute l’opposition ivoirienne et même les membres de la société civile qui, en l’espace de deux jours, ont organisé à cet effet deux meetings géants pour dénoncer cette volonté du président de la république de vouloir modifier la constitution.

A côté de cette voix de toute l’opposition ivoirienne et de la société civile qui s’est faite entendre le weekend dernier, les jeunes des villes de Yamoussoukro et de Bouaflé ont eux aussi marché hier mardi le 17 mars 2020, pancartes aux mains pour dire « non » au projet de modification de la constitution.

Pas sûr qu’ils ont été écoutés par les parlementaires, en tout cas, ceux de la majorité présidentielle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here