Home CAMEROUN Cameroun : arrêté, le porte parole de Maurice pourrait être déféré à...

Cameroun : arrêté, le porte parole de Maurice pourrait être déféré à la prison de Nkondengui

29
0

Interpelé à son domicile hier dans l’après-midi puis mis aux arrêts par les forces de l’ordre qui l’avaient ensuite emmené vers une destination inconnue, Olivier Bibou Nissack, le porte parole et conseiller de l’opposant Maurice Kamto a finalement été aperçu ce matin dans les locaux de la police judiciaire du centre à Yaoundé, nous avons appris des sources proches de la sécurité.

Selon nos informations, l’homme politique a été interpelé hier par la police par rapport à ses activités liées à la marche insurrectionnelle qui s’est déroulée toujours hier mardi le 22 septembre 2020, marche qui était pourtant interdite par les autorités politiques et administratives.

Selon toujours nos informations, le porte parole de l’opposant Maurice Kamto une fois interpelé à son domicile par la police, a été aussitôt conduit à la police judiciaire où il a fait l’objet d’un interrogatoire qui a duré plus de 7 heures d’horloge en présence de son collectif d’avocats.

A la fin de l’interrogatoire, notre source nous a confié que Bibou Nissack pourrait être inculpé pour des faits suivants : hostilité contre la patrie, incitation à la violence, tentative de renversement des institutions publiques et des autorités établies.

Si notre source est confirmée, un expert en question juridique a expliqué que le porte parole de Maurice Kamto pourrait être présenté devant le juge militaire. Mais qu’avant cela, il devra d’abord faire face au procureur de la république qui décidera de son déferrement à la prison centrale de Nkondengui.

Dieunedort

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here